TEAM EMERAUDE COMPETITION : site officiel du club de cyclisme de ST CAST LE GUILDO - clubeo

Coupe du monde : Gwin et Atherton prennent position

23 juin 2012 - 20:24

Coupe du monde : Gwin et Atherton prennent position ..............universalbikeracing

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le patron du circuit mondial a signé le meilleur chrono des qualifications alors qu’aucun français se positionne dans les dix. Rachel Atherton a été la plus rapide mais Myriam Nicole et Emmeline Ragot sont en embuscade.

Dix secondes ! C’est l’écart entre le temps de Danny Hart hier aux entraînements et celui de Aaron Gwin aujourd’hui sur la manche de qualification. Le Champion du monde anglais avait signé un premier temps de référence en 4’22’’273 alors que le pilote Trek a remporté la qualification aujourd’hui en 4’12’’303. Enorme. Mais dimanche pour la finale, Minnaar (2e à 2’’054) ou encore Hart (3e à 3’’195) restent de sérieux candidats. Le Néo Zélandais Brook Mc Donald, 4e est plus loin (+6’’395). Côté Français, le meilleur français du début de saison, Rémi Thirion a crevé mais sera au départ de la finale dimanche. En effet, les 20 premiers du classement général sont protégés en cas de problème en qualification. Notons la belle 12e place de Patrick Thome (+9’’872) et la 14e de Damien Spagnolo (14e à 10’’480). Chez les nanas, la victoire est revenue à Rachel Atherton. Et là aussi, le temps de référence des entraînements (4’54’’619 pour Ragot) a pris une bonne baffe. En effet, la cadette de la fratrie britannique en termine avec le chrono de 4’47’’334. Mais derrière, les Françaises peuvent espérer s’imposer en terre québécoise. Myriam Nicole, à l’aise sur cette piste rapide, prend la deuxième place à 4’’170 alors qu’Emmeline Ragot (leader de la Coupe du monde) est 3e à 5’’672. Neuvième, Morganne Charre confirme son début de saison parmi l’élite et sa place pour sa première en amérique du Nord. Douzième, Sabrina Jonnier évite sa mésaventure de Fort William où une crevaison en qualification l’avait rejeté de la finale : « J’ai voulu assurer. La confiance arrive petit à petit » a t-elle confié. Enfin, après un crash à l’entraînement, Floriane Pugin a pris le départ avant de s’arrêter en route : « Pour ne pas prendre de risques » confiait Claudio Caluori, le team manager Scott 11. Mais comme le règlement le permet, elle sera au départ dimanche en finale.

Photos Julien BARETY

Résultats hommes, dames

Commentaires

ACTUALITES

LIENS ET INFOS