TEAM EMERAUDE COMPETITION : site officiel du club de cyclisme de ST CAST LE GUILDO - clubeo

France CLM : «La plus forte dans la tête a gagné

22 juin 2012 - 20:17

France CLM : «La plus forte dans la tête a gagné

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Championne de France élites en contre la montre pour la première fois, Pauline Ferrand Prevot a répété en conférence de presse qu’elle ne souhaitait pas s’aligner dans cette discipline aux JO.

France CLM : «La plus forte dans la tête a gagné »Une page s’est peut-être tournée aujourd’hui sur les plaines du Nord. A 20 piges, Pauline Ferrand Prevot a succédé à Jeannie Longo (de 33 ans son aînée) dans le palmarès des Championnats de France contre la montre. L’an passé, elle s’était pointée sur le rendez-vous malade et n’avait pas pu défendre ses chances correctement. Cette fois, elle s’impose avec 17 secondes d’avance sur Audrey Cordon, une autre espoir : "J'ai pédalé sans me poser de questions c'est peut-être cela la bonne solution finalement. Je suis championne de France du chrono, mais je ne veux pas faire les JO dans cette discipline. Je ne peux pas tout France CLM : «La plus forte dans la tête a gagné »faire. Mon but c'est de doubler VTT et épreuve en ligne. Je n'avais pas couru de chronos aussi longs cette saison, j'ai juste fait deux prologues. La semaine passée on a fait un stage chrono par équipes avec Rabobank car le gros objectif de l'équipe c'est le championnat du monde par équipes de marque. Le VTT de toute façon c'est quasiment le même effort que le chrono. On a fait un gros match avec Audrey. On était à trois secondes l'une de l'autre, et la plus forte dans la tête a gagné. Gagner ce titre c'est énorme, c'est peut-être la fin de son règne (Longo). C'est moi qui la détrône. Longo tient beaucoup de place dans les médias. On parle souvent d'elle en occultant les autres comme l'an passé Christel Ferrier-Bruneau qui avait gagné le titre. Les journaux avaient titré Longo 2e, sans même parler de Christel. Les jeunes existent, les autres filles aussi il faut parler d'elle. » Pour la première fois, Julie Bresset s’est également alignée sur l’épreuve chronométrée. Malgré un apprentissage rapide du vélo, elle prend une belle 9e place : « J’en ai bien bavé aujourd’hui ! C’était vraiment tout plat, il fallait beaucoup de puissance. Je pense que pour une première je me suis bien débrouillée, c’était une bonne expérience et un bon entraînement en vue des objectifs VTT. » Enfin, à noter la dixième place de Julie Krasniak, tout juste rentrée d’une préparation aux Etats – Unis.

Photo Fabrice LAMBERT/www.sportbreizh.com

Commentaires

ACTUALITES

LIENS ET INFOS