Saison VTT : Le XC d’Ecouves, la montagne en Normandie

14 janvier 2014 - 21:34

Saison VTT : Le XC d’Ecouves, la montagne en Normandie

Avec près de 80 engagés en quatre jours, la 4e édition du XC d’Ecouves le 21 avril risque bien de faire le plein. Présentation de cette épreuve atypique avec l’organisateur, Aurélien Cheymol.
Comment se présente la course ?
Relativement bien. On est déjà à près de 80 inscrits après quatre jours, sur 250. Je suis super. Nous avons des excellents retours, très unanimes sur la qualité du circuit. Le parcours est très dur, mais c’est ce qui est recherché aujourd’hui. On retrouve du VTT comme on pouvait le trouver il y a longtemps. Sur trois tours de 15 kilomètres pour 1700 mètres de dénivelé, ils n’étaient pas nombreux l’an passé à passer sous les 3 heures.

Une course difficile réservée à une certaine « élite », était-ce le but initial de cette course ?
On ne peut pas se lancer sur le parcours sans un certain niveau technique. Lorsque l’on a lancé la course, notre slogan était « La première course de montagne en Normandie ». On connaît les environs par cœur, on se disait que le profil était idéal et que c’était vraiment dommage de ne pas en profiter pour organiser une course. Parfois, on fait beaucoup de kilomètres pour participer à des épreuves très moyennes, hors nous avons tout sous la main. On voulait mettre fin aux idées reçues sur la Normandie. On voulait réunir le meilleur du XC et Raid VTT. Ca reste du XC.

Pourquoi limiter à 250 concurrents ?
On ne pourra pas accueillir beaucoup plus de monde. On ne veut pas que ça bouchonne dans les sentiers et que ça devienne une boucherie comme certaines courses très commerciales.

Quels seront les changements à prévoir pour le 21 avril ?
Le premier changement vient de l’animation avec la venue du speaker Eric Davaine. Au niveau du circuit, nous avons l’ambition de le faire évoluer, il va être retravaillé, optimisé. On a reconnu une nouvelle descente, une tuerie. Nous voulons répondre aux attentes des vététistes qui adhèrent à notre état d’esprit.

Et l’avenir, vous l’envisagez comment ?
Nous avons débuté en 2011 avec 60 coureurs. Là, nous sommes déjà à 80 engagés en quatre jours. Il faut laisser faire les choses. On verra ce que l’on peut faire. La course a été créée et développée pour les coureurs élites et l’on restera sur cette ligne de conduite.

Retrouvez le XC d'Ecouves sur Facebook
Pour s'inscrire au XC d'Ecouves, c'est par ici

Commentaires

ACTUALITES

LIENS ET INFOS