Coupe du monde : Absalon, le constat d’impuissance

19 juin 2013 - 22:54

Coupe du monde : Absalon, le constat d’impuissance..................universalbikeracing

 

 

 

 

 

 

Julien Absalon et Nino Schurter étaient au dessus du lot aujourd’hui à Val di Sole. Mais comme lors de l’étape Tchèque, c’est le pilote Scott qui a coupé la ligne en premier. Et son rival ne sait plus vraiment comment le prendre en défaut.

Après seulement un tour, l’essentiel de la messe était dite. Absalon accompagné de Schurter possédait (déjà) un bon boulevard d’avance sur la concurrence. Le reste de la 3e manche de la Coupe du monde se résumera à un mano à mano entre les deux hommes. Un scénario maintes fois répétés et qui se conclura une nouvelle fois par la victoire du pilote helvétique, la neuvième de sa carrière. Cette deuxième victoire en trois manches permet à Schurter de prendre le large au général de la Coupe du monde (avec 570 points, il possède 120 points d’avance sur Mc Connell), à trois manches de la fin de la saison internationale. Schurter semble bien parti pour égaler son team manager, Thomas Frischknecht, titré en 1992)1993 et 1995. Comme à Nove Mesto, Absalon est deuxième. Le pilote BMC préfère ressortir d’abord le positif  : “Ce qui est vraiment encourageant c’est que nous sommes tous les deux au dessus du lot.” Mais bien vite, il reprend : “Mais ça fait ch… d’enchaîner les places de deuxième.” Même sur une boucle en rapport avec ses qualités, il n’a pas trouvé la faille du roc suisse : “J’aimerais réussir à trouver l’ouverture pour gagner.I l me manque la petite explosivité qu’il a en plus. J’ai essayé d’attaquer mais j’ai eu un coup de moins bien après ma tentative. J’avais dans un coin de ma tête mon explosion de 2008 alors j’ai calmé le jeu.” Après trois manches, Absalon est 4e du général et avoue : “Clairement, il est vraiment fort. J’ai un niveau qui est supérieur à l’année dernière mais lui a progressé également. Je ne sais pas comment m’y prendre pour l’attaquer…” De son côté, Schurter reste prudent : “C’est une victoire importante aujourd’hui (la 43e pour le cross-country suisse) mais il peut se passer encore plein de choses sur la deuxième partie de la saison…” Dans une semaine, il sera l’unique favori des Championnats d’Europe à Bern.

Par Frédéric Machabert

Commentaires

ACTUALITES

LIENS ET INFOS