TEAM EMERAUDE COMPETITION : site officiel du club de cyclisme de ST CAST LE GUILDO - clubeo

Coupe du monde : Absalon peut débuter sa saison... 


28 mai 2013 - 21:28

Coupe du monde : Absalon peut débuter sa saison... 
UNIVERSALBIKERACING

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans une ambiance surchauffée par un public en transe, Julien Absalon aura fait jeu égal avec Nino Schurter. Mais au final, le Suisse s’impose pour la deuxième année d’affilée à Nove Mesto.

Il y a une semaine, les images tournaient en boucle sur les écrans. On voyait Julien Absalon jetait son BMC à terre de colère. Le Vosgien, nouveau venu dans l’équipe suisse, pensait alors tenir une 26e victoire en Coupe du monde. Mais tout s’était écroulé, la faute à un dérailleur en morceau qui a eu l’agréable idée briser nets les velléités du Français. En sept jours, l’homme n’a pas construit un univers mais a obtenu quelques changements. Alors que Shimano  souhaitait qu’il utilise un dérailleur avant et seulement ça, Absalon roulait à Nove Mesto avec un guide chaîne. Après la frustration allemande, comment le décuple champion de France réagirait-il sur un circuit qui ne lui a jamais vraiment réussi ? Une fois Kulhavy éjecté de la tête de course (devant son public, le champion olympique terminera à une lointaine 26e place), Absalon se retrouve avec son coéquipier Lukas Flückiger et Nino Schurter. Il y a une semaine, ce dernier avait accumulé les chutes et les problèmes mécaniques. Cette fois, il est dans le match. Absalon confie : “Ca fait plaisir de pouvoir compter sur un coéquipier. A ce moment là, Nino a pris ses responsabilités et il a roulé en tête…” Mais le champion du monde est plus à l’aise dans les pierriers. Et Absalon le concède : “Sur les deux derniers tours, j’étais à fond et Nino était un peu mieux. J’étais aussi rapide en descente mais dans ce pierrier, même si j’ai fait de progrès je suis encore inférieur à lui.” Lors de l’ultime boucle, l’homme de la BMC ne parviendra pas à dépasser Schurter. Le pilote Scott s’impose pour la 8e fois de sa carrière et en profite pour récupérer le paletot de leader. Daniel Mc Connell, surprenant vainqueur la semaine dernière, a pris la 18e place. Absalon ne peut refaire l’histoire, mais il ne peut s’empêcher de penser : “Ca efface un peu la semaine dernière. Je me dis qu’avec une première et une seconde place, ce serait moi le leader du général. Il faut passer à autre chose!” Scénario déjà classique, le match entre Absalon et Schurter a tourné à l’avantage du suisse. “Ce qui s’est passé aujourd’hui confirme que l’on est les deux au dessus du lot. Ce n’est pas facile de trouver l’ouverture face à lui.” Et Absalon confie : “A Val di Sole, les montées sont un peu plus longues, ce sera peut -être un peu plus pour moi…” Après un faux départ à Albstadt, la saison internationale peut enfin commencer.

 

Par Frédéric Machabert

Commentaires

ACTUALITES

LIENS ET INFOS