TEAM EMERAUDE COMPETITION : site officiel du club de cyclisme de ST CAST LE GUILDO - clubeo

Coupe de France : Marotte reprend ses bonnes habitudes !

5 mai 2013 - 23:44

Coupe de France : Marotte reprend ses bonnes habitudes ! .....UNIVERSALBIKERACING

 

 

 

 

 

 

 

Le triple vainqueur sortant du circuit national s’impose aujourd’hui après un long cavalier seul. C’est le doublé pour l’équipe BH SR Suntour KMC avec la 2e place de Stéphane Tempier. Fabien Canal, jeune papa, prend la 3e place…

L’équipe de Michel Hutsebaut ne se fait plus une spécialité de remporter le Trophée des teams. Mais pour chacun des pilotes, pas question de prendre le circuit national à la légère. Et Maxime Marotte le premier. L’Alsacien a remporté les trois dernières éditions et il se verrait bien accrocher un quatrième trophée au dessus de la cheminée. Troisième la semaine dernière d’une relevée épreuve à Haiming en Autriche, le garçon a signé aujourd’hui la première victoire de sa saison. Alors pas question de bouder son plaisir. Même si le début de course a été chaotique : “J’ai eu un problème avec Fabien Canal, on s’est accroché. Ca fait partie des aléas du départ mais il faudra éviter ça dans deux semaines. Ca va bien depuis la semaine dernière à Haiming mais là ça se concrétise. C’est ma première victoire de la saison, ça fait toujours du bien.. Maintenant,  une grosse semaine d’entraînement m’attend avant Albstadt!” Quand Maxime Marotte s’échinait à remonter, Stéphane Tempier menait les débats. Le Gapençais explique : “La santé ne suit pas en ce moment donc ça ne tient pas toute la course. On a décelé que j’étais en carence de pas mal de trucs, maintenant que l’on connaît les raisons du problème, il faut  patienter….C’est super que l’équipe fasse le doublé, ça m’a aidé à tenir sur la fin de course.” Vainqueur l’an passé à Saint Pompon, Fabien Canal n’avait pas trop envie de venir dans le Périgord. Et les raisons sont bien légitimes : “Cette 3e place vaut plus que ma victoire de l’an passé. J’étais vraiment mal en début de course, je me suis concentré en espérant que les sensations reviennent. J’ai rattrapé Julien à l’entrée de la bosse raide, je ne me suis pas posé de question.” Effectivement, l’ancien champion de France espoirs est papa depuis le début de la semaine : “Ca a été une semaine riche en émotion ou je n’ai pas trop dormi. Ma copine est rentrée à la maison vendredi matin, c’est pour ça que j’ai loupé le relais. Je n’avais pas envie de venir mais ça fait partie du boulot et je sais qu’il y aura d’autres occasions où l’on sera séparé. Maintenant, j’ai hâte de retourner à la maison.”  

 

 

Coupe de France : Ferrand Prevot, le retour aux affaires

 

Près de neuf mois après les Jeux Olympiques, sa dernière course, La Champenoise de l’équipe Giant a survolé l’étape de Saint Pompon. Elle s’impose après un cavalier seul devant Fanny Bourdon (Look Beaumes de Venise) et Perrine Clauzel (Focus Rotor Coaching System).

C’était le 11 août du côté d’Hadleigh Farm. Ce jour là, Pauline Ferrand Prevot jouait les benjamines de l’épreuve olympique, quelques jours après une première participation sur la route. Loin de ses ambitions, elle terminera cette première olympiade à la 26e place. Depuis ? La demoiselle n’avait plus touché le VTT, terminant sa saison 2012 sur la route avant d’enchaîner par le cyclo-cross. Et après une si longue absence, elle appréhendait son retour. La veille, son entraîneur Ludovic Dubau lui avait soufflé qu’elle pouvait remporter le scratch mais la demoiselle n’osait y croire. Et pourtant elle a dominé les débats. Dès la fin du premier tour, elle passe avec près d’une minute d’avance sur des poursuivantes qui ne la reverront jamais. Après les Championnats de France CLM l’an passé et une manche du challenge national, la demoiselle de 21 ans remporte sa 3e épreuve chez les élites : “J’avais vraiment peur que ça parte vite et que je sois asphyxié. C’est vrai que j’avais peur de ce retour et je ne croyais pas du tout au fait que je pouvais remporter le scratch…” Et la jolie champenoise confie : “Ca faisait un moment que je n’avais pas fait de VTT en Coupe de France et je me suis aperçu que ça me manquait…” A deux semaines de l’ouverture de la Coupe du monde, la coéquipière de Marianne Vos ou Maja Wloszczowska peut être assurée. Mais avant les premières joutes internationales, elle prendra la direction de la Corse pour en fin de semaine prochaine pour : “Un truc people (rires) ! Je vais faire un sujet en Corse avec Paris Match sur le centenaire du Tour. Il y aura notamment Marion Rousse…”
A la deuxième place (comme l’an passé), Fanny Bourdon se montrait satisfaite : “J’ai essayé de faire le tempo dans les bosses et gérer en descente. Je savais que Pauline n’était pas prenable, je ne voulais pas que ça revienne derrière… Maintenant la suite du programme va être assez chargée avec la première manche de la Coupe du Monde et mes examens (études de médecine)”. Pour sa première saison en espoirs, Perrine Clauzel se paye le luxe de terminer sur le podium scratch. Elle confie : “Je suis super heureuse ! Avec l’absence de Julie (Bresset), je savais qu’il y avait une option. Encore fallait-il allait la chercher ! Je ne devais pas aller sur la première manche de la Coupe du Monde à cause du bac qui approche mais finalement je vais participer aux deux premières étapes”. Nous reviendrons plus longuement dans la semaine sur la performance de l’Alsacienne.

Commentaires

ACTUALITES

LIENS ET INFOS