TEAM EMERAUDE COMPETITION : site officiel du club de cyclisme de ST CAST LE GUILDO - clubeo

Mondiaux : Julie Bresset entre dans la légende

8 septembre 2012 - 20:53

Mondiaux : Julie Bresset entre dans la légende..........universalbikeracing

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A 23 ans, La Bretonne signe un énorme numéro pour remporter son premier titre mondial. Trois semaines après la couronne olympique, la voilà qui marque à nouveau l’histoire.

Elle coupe la ligne, tombe dans les bras du staff France mais aussi de Michel Hutsebaut, son team manager chez BH. Quelques larmes roulent sur son visage. Elle n’en revient pas. Ne comprend pas trop la portée du chef d’oeuvre qu’elle vient de réaliser. Elle lâche dans un sanglot : “Je ne vais jamais m’en remettre. Je n’ai pas encore décompressée des Jeux, et voilà.” Ce qu’à réalisé Julie Bresset aujourd’hui sur le circuit de Saalfelden est juste exceptionnel. En tête dès les premiers mètres de course, elle n’a laissé le soin à personne de mener les débats, prenant quinze à 20 secondes par tour à ses poursuivantes. Les deux vétérantes du circuit, Gunn Rita Dahle (39 ans) et Sabine Spitz (41 ans) ont eu beau se lancer à sa poursuite, rien n’y faisait ! A 23 ans, elle devient championne du monde élites pour son entrée dans la catégorie et signe le doublé avec les Jeux Olympiques (seule Gunn Rita Dahle y était parvenue en 2004*). Dans l’histoire du vélo tout terrain, il faut remonter à …1990 et la victoire de l’Américaine Julia Furtado pour trouver pareille précocité. La demoiselle des Côtes d’Armor est partie pour exploser pas mal de records. Mais avant la course, elle ne croyait pas en ses chances. Depuis trois semaines, elle a été entraînée dans un tourbillon médiatique, multipliant les sollicitations et seulement trois, voire quatre séances de vélos ont émaillé les trois semaines depuis le sacre d’Hadleigh Farm. Mais sa deuxième place la semaine dernière à Albatadt, même si elle refusait de le voir ainsi, était un sacré indicateur. Pas vraiment motivée et au sortir d’un salon Eurobike éreintant, elle avait pris la 2e place de l’épreuve Allemande où “Spitz méritait la victoire plus que moi” avait-elle confié. La forme était là. La veille, elle avait même lancé un drôle de pari avec Sam Roces le kiné du groupe France : “J’avais parié avec lui que si je gagnais, on allait lui épiler le torse. Il ne doit pas faire le malin là !” rigolait-elle entre deux larmes. Sur le circuit autrichien, Julie Bresset a également fait parler la technique. Mais avec son naturel, elle explique : “Dans le technique, je gagnais du temps alors qu’il n’y avait pas grand chose. J’ai eu un coup de bol. Je gagnais dix secondes à chaque fois dans le bois, c’est énorme. Physiquement, je ne pensais pas tenir. Le technique revenait souvent et c’est ce qui me sauvait. Sinon, je ne pouvais pas faire la différence. Je n’ai jamais pensé au doublé.” Mais elle avoue : “J’étais motivée pour les gens qui croyaient en moi. Hier j’ai eu Benoît au téléphone (son entraîneur) et il m’a dit qu’il croyait en moi alors que moi pas du tout.” Après le titre espoir l’an passé, Julie Bresset vient de s’offrir une année complète en arc-en-ciel sur toutes les courses de la planète : “Ca va être géant une année en Blanc” souffle t-elle avec un brin d’impatience. Ce soir, Julie Bresset est en vacances. On la reverra au Roc d’Azur “mais seulement au départ de la rando…” La Bretonne devrait d’ailleurs rouler avec un vélo décoré avec des feuilles d’or. Mais ce soir, il souffle un sacré vent de fraîcheur sur le VTT mondial. Et il porte un nom : Julie Bresset.

Les résultats
 
* Miguel Martinez en 2000 et Julien Absalon en 2004 ont également réalisé le doublé Mondiaux /Jeux Olympiques


Commentaires

ACTUALITES

LIENS ET INFOS