TEAM EMERAUDE COMPETITION : site officiel du club de cyclisme de ST CAST LE GUILDO - clubeo

Guesdon : la grosse colère

22 août 2012 - 11:32

Guesdon : la grosse colère..................ARTICLE SPORTBREIZH

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ARTICLE SPORTBREIZH

Mais que se passe-t-il au sein du Comité de Bretagne de Cyclisme ? C'est certainement ce qui est venu à l'esprit des lecteurs du Télégramme ce mardi-matin ! Notre confrère Philippe Priser nous livre son interview de Frédéric Guesdon. Devenu Directeur Sportif de certaines équipes de Bretagne, l'ancien coureur pro ne mâche pas ses mots : « Si j’avais su que ça allait se passer comme ça, je serais resté à la maison ».

Dans la première partie de l'article, Frédéric Guesdon revient tout d'abord sur les championnats de France de l'avenir, notamment pour les espoirs : "L’objectif était de décrocher le titre ou de placer un gars sur le podium, il est donc atteint même si l’on peut toujours avoir des regrets."

 

L'ancien lauréat de Paris-Tours évoque ensuite cette courte collaboration avec le Comité de Bretagne : "...j’en garderai un souvenir très mitigé. Je suis très déçu par la tournure des choses. Sur le plan sportif, avec l’encadrement et les coureurs, tout s’est bien passé mais en dehors... Quelle déception ! Si j’avais su que ça allait se passer comme ça, je serais resté à la maison."

 

Fort logiquement, notre confrère tente alors de comprendre ce qui a coincé... Le grand Fred n'hésite alors pas à vider son sac : "Malheureusement, j’ai rapidement compris que ma venue n’était pas souhaitée par tout le monde au sein du comité. J’ai clairement eu l’impression de déranger. Je faisais des jaloux." L'ancien pro explique que tout est en fait parti d'un problème avec un coureur : "Dès ma deuxième course (les championnats de France élites à Saint-Amand-les-Eaux), j’ai eu le malheur de réprimander un coureur qui, à mes yeux, n’avait pas fait son boulot, et ça a été l’élément déclencheur : comme le coureur en question avait les faveurs du comité de Bretagne, je me suis fait fracasser par derrière...  Si on ne peut plus rien dire à un coureur... Toujours est-il qu’on a remis en cause mes compétences d’éducateur - moi qui passais si bien avec les jeunes de la Française des Jeux..."

 

Autre problème, des relations difficiles avec Yann Dejean, second directeur sportif du comité : " on m’a accusé de critiquer mes coureurs dans la presse, le second directeur sportif de l’équipe du comité ne m’a plus adressé la parole et, pour couronner le tout, on ne m’a même pas consulté pour la présélection des championnats de France espoirs. Je l’ai découvert sur internet ! /.../ J’ai peut-être un point faible par rapport à certains, je n’ai pas mon papa au comité de Bretagne. Je n’ai pourtant pas l’impression d’avoir été si mauvais... J’ai compris que je n’étais pas le bienvenu, tout simplement. Si je réagis comme cela aujourd’hui, c’est parce que l’on m’a attaqué. Je devais régler mes comptes. Je n’allais quand même pas me laisser bouffer".

 

Et c'est donc un champion blessé qui avoue une totale incompréhension : "Quand je repense aux personnes du comité que j’ai côtoyées avec plaisir durant toute ma carrière, du jour au lendemain, tu t’aperçois que... Ça fait mal... J’ai aussi constaté qu’en raison de cette guéguerre, certains jeunes Bretons sont passés à côté d’une sélection pour les "France" espoirs. C’est dommage... »

 

Voilà comment un champion qui possède l'un des plus beaux palmarès de la France du vélo claque la porte ! Etonnant tout de même quand on sait que le grand Fred était particulièrement écouté et consulté par les jeunes de l'équipe de la Française des Jeux. Qui peut ainsi juger, en si peu de temps, que Guesdon ne faisait pas l'affaire en tant que DS ? La Bretagne est tout de même une région exceptionnelle qui peut ainsi mettre de côté un champion pourtant volontaire pour contribuer à la formation et à l'encadrement des jeunes Bretons. Quel luxe ! Oui, nous fermons notre journal et, comme tous les lecteurs du Télégramme, une question nous vient à l'esprit : Que se passe-t-il au comité de Bretagne ? Déjà une ambiance pré-électorale ? Toujours est-il que Fred Gesdon ira proposer ses services ailleurs, à une équipe qui ne manquera pas de saisir l'opportunité de collaborer avec un tel champion.

Commentaires

ACTUALITES

LIENS ET INFOS