TEAM EMERAUDE COMPETITION : site officiel du club de cyclisme de ST CAST LE GUILDO - clubeo

Jeux Olympiques : Julie Bresset dans la légende ! 



11 août 2012 - 21:33

Jeux Olympiques : Julie Bresset dans la légende ! 

 BRAVO JULIE !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au terme d’une course dont elle aura maîtrisée tous les paramètres, Julie Bresset devient, à 23 ans, la première championne olympique de l’histoire du cross-country féminin français. Simplement énorme…

Jamais au grand jamais elle n’aura semblé être en difficulté. Julie Bresset volait aujourd’hui sur la terre britannique. Cette terre qui l’a vu remporter sa première Coupe du monde l’an passé (Dalby Forest) l’a sacré aujourd’hui reine de l’épreuve olympique du cross-country féminin. Il s’agit de la dixième médaille d’or de la délégation française sur les Jeux de Londres, mais surtout la première pour le cyclisme et également la première de l’histoire pour le cross-country féminin français. Bref, le moment est historique. Julie Bresset bouscule les statistiques d’une épreuve qui ne s’offrait qu’aux plus de trente ans (31,5 ans de moyenne d’âge pour les vainqueurs avant Londres). Devant une foule dense, c’est Annie Last qui prend le meilleur départ. L’Anglaise s’isole même en tête en début de course avec Bresset. Mais il n’y avait rien à faire contre la Bretonne aujourd’hui. Alors que Dahle s’est explosée dès la première zone technique, alors que Pendrel n’est pas dans un grand jour, Last cède longueurs après longeurs. Bresset mène un groupe de trois filles avec Sabine Spitz, revenue à un niveau auquel on ne l’avait plus vu depuis sa victoire à Pékin il y a quatre ans, mais aussi l’Américaine Georgia Gould. Alors qu’elle avait perdue quelques longueurs, l’Allemande se vautre sur un passage technique. C’est terminé pour les ambitions de victoire : “J’en ai profité” soufflera Bresset à l’arrivée. Dans les derniers mètres, elle prend même le temps d’en profiter. Sa chute de jeudi où elle a cru que tout s’était envolé ne compte plus. Les sept points de suture au bras n’existent même plus. Elle agrippe un drapeau et hurle son bonheur. De grosses larmes roulent sur son visage. A la descente du podium, elle ne lâche pas sa médaille : “Je n’ai pas fait la course que j’imaginais, je ne pensais pas pouvoir gagner aujourd’hui. Pendant la course, même quand les autres filles passaient devant, je ne m'épuisais pas. j'avais des bonnes jambes. Je suis championne olympique, je n’arrive pas à réaliser. C’est énorme ! Maintenant, si je peux donner envie aux petites filles de faire du VTT, c’est très bien !” Dans les heures qui suivent, Julie devrait être entraînée dans un tourbillon médiatique. Elle lâche dans un éclat de rire : “Je ne sais pas trop ce qui va m’arriver là…” Elle ne sait pas si elle sera aux Mondiaux dans trois semaines en Autriche : “Je n’y ai jamais pensé de la saison” confesse t-elle. Là voilà dans la légende. A jamais championne olympique. Bravo et respect !

Le cavalier seul de Bresset

Photo TEAMSHOOT

Un sérieux palmarès en poche

Julie Bresset, qui a démarré le VTT à 9 ans, s'est offert tous les titres en 2011 après une saison prometteuse en 2010 (Trois victoires en Coupe du Monde, Première au Général, Ndlr.): Vainqueur de la Coupe du Monde, Championne du Monde espoirs, Championne d'Europe espoirs et Championne de France. Jamais dans l'histoire du cross-country une athlète n'avait lancé sa carrière de manière aussi spectaculaire.

Le cavalier seul de Bresset

Samedi 11 août 2012 - 15:41

Julie Bresset remporte l'or olympique en VTT. La Française a dominé l'épreuve qu'elle termine devant l'Allemande Sabine Spitz, championne olympique à Pékin, et l'Américaine Georgia Gould. Elle apporte un nouveau relief au bilan du cyclisme français lors de ces Jeux avec la dixième médaille d'or de l'équipe de France olympique.

Julie Bresset a su, dès le départ bien se positionner parmi les leaders de la course. Lorsqu'elle en a eu l'opportunité elle est passée en tête sans jamais quitter sa position. Tel un métronome, elle mené l'allure sans jamais se soucier de la concurrence pour remporter son premier titre olympique. Accompagnée dans un premier temps par la Britannique Annie Last, puis par Sabine Spitz et la Canadienne Katharine Pendrel (championne du monde 2011), elle a creusé l'écart dans le quatrième des six tours du parcours. Ni Spitz, ni Gould n'ont pu tenir le rythme de la Française, à l'aise tant sur les parties techniques que roulantes, sur le parcours artificiel tracé près de l'embouchure de la Tamise.

Deux jours après une chute à l'entraînement qui lui a valu sept points de suture à un coude, la Bretonne de Saint-Brieuc, âgée de 23 ans, a donné à la France son premier titre olympique féminin en VTT (cross-country). La championne du monde espoirs glane la quatrième médaille d'or du cyclisme français dans la discipline après Miguel Martinez à Sydney et Julien Absalon à Athènes et Pékin. La première médaille d'or du cyclisme français à Londres, en souffrance après les contre-performances sur route et un bilan de trois médailles d'argent seulement sur la


En savoir plus: http://www.sport.fr/cyclisme/jo-2012-le-cavalier-seul-de-bresset-276880.shtm#ixzz23GEAIaZn

Commentaires

ACTUALITES

LIENS ET INFOS