TEAM EMERAUDE COMPETITION : site officiel du club de cyclisme de ST CAST LE GUILDO - clubeo

Coupe de France DH : Mickaël Pascal ne vieillit pas

10 juillet 2012 - 20:09

Coupe de France DH : Mickaël Pascal ne vieillit pas.................universalbikeracing

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans des conditions qu’il affectionne, le Savoyard s’impose sur la manche auvergnate. Surprise avec la deuxième place de Romain Goulesque (Voulvoul) alors que Cyrille Kurtz (CK Racing Santa Cruz) complète le podium.

Il doit y avoir un truc. Les descendeurs doivent certainement être maudits à Super Besse. Après une qualification largement perturbée en 2010, les concurrents de la Coupe de France ont eu droit à un départ abaissé pour la deuxième année consécutive . Il faut dire que la pluie et un brouillard a couper au couteau n’ont pas vraiment arrangé les choses. Et si certains pilotes avaient décidé de faire l’impasse sur le rendez auvergnat, le plateau présent ne manquait pas d’intérêt. Mickaël Pascal (CK racing Santa Cruz), champion de France et vainqueur sortant de la Coupe de France, mais aussi Loïc Bruni (Lapierre), 5e la semaine dernière à Windham devaient se disputer la victoire. Mais qui dit pluie, dit forcément Mick -Pascal ! L’ancien champion du monde juniors prouve qu’il reste une belle référence : « Ca fait plus de 5 ans que l’on veut m’enterrer, mais je reste là ! Sur le circuit international, un garçon comme Steve Peat (38 ans) est bien plus vieux que moi et ça ne gêne personne. Je me fais plaisir, je ne me sens pas vieux. Aujourd’hui, la piste était très difficile. C’était creusé, des trous remplis d’eau, il fallait se battre jusqu’au bout… » Sur son début de saison, il préfère ne pas se raconter d’histoire : « J’ai fait un peu de la merde en Coupe du monde. Je me suis blessé à l’épule lors de la première Coupe de France à Auron. Au Mont Sainte Anne j’ai sauvé les meubles. A Windham, ça commençait à allait mieux. Ca commence à revenir… » Justement, dans une semaine aux Gets il défendra son titre national. Mais avant de songer à une troisième couronne (après 2008 et 2011), il explique : «Damien Spagnolo marche très fort depuis quelques temps, sur les France il tourne autour depuis quelques années. Loïc Bruni marche très fort aussi, il y a Thirion, Thome et encore d’autres pilotes… Je sais qu’Alex Balaud a tracé la piste des Gets alors je m’attends à quelque chose de bien… » La lutte pour le titre national n’a jamais été aussi ouverte. Pour conclure, on notera le retour sur le podium de Cyrille Kurtz et la belle descente de Romain Goulesque. Le Languedocien de l'équipe Voulvoul Racing prend la 3e place et avouait être le premier étonné de se retrouver en si bonne place.

Commentaires

ACTUALITES

LIENS ET INFOS